top of page

La petite histoire

Une reconversion en agriculture biologique

Le domaine du Valhalla, est une petite exploitation agricole installée en 2019 à Latour de France sur des parcelles en friche depuis plus de vingt ans. Nous produisons du safran, des plantes aromatiques et médicinales.

Fanny Solbes.jpg

À PROPOS DU DOMAINE DU VALHALLA

Le Domaine du Valhalla est issue d'une reconversion professionnelle. On essaye de restaurer le patrimoine ( les terrasses en pierres sèches des anciens) et de préserver la biodiversité. Ici on cultive en bio, on prend le temps d'observer, de réfléchir et d'apprendre .

Je suis productrice de Safran et de plantes aromatiques au Domaine du Valhalla. Je cultive en bio et à la main. J'aspire avant tout à limiter mon impact sur l'environnement par la manière dont je travaille car je pense que chaque acte a des conséquences et je suis consciente de l'importance pour chacun d'entre nous de faire sa part.


Mes parcelles se trouvent sur des terrasses abandonnées par les anciens car elles n'étaient pas mécanisables, seul le cheval pouvait y passer. La vigne y était la culture principale. J'ai remis en état l'accès aux différentes parcelles, les murets en pierres sèches et les plantations qui restaient (vigne, verger de Cormiers, d'amandiers, de genévriers cade) privilégiant les espèces endémiques et réfléchissant au manque d'eau. C'est ainsi que tout naturellement, je me suis tournée vers les plantes à parfum, aromatiques et médicinales comme le safran, l'hélichryse italienne et les plantes sèches en cueillette sauvage ou sur mes parcelles.
Sur les 8 hectares du domaine, les trois quarts sont sur terre silicieuse et le maquis domine laissant toute la biodiversité s'exprimer. Mon travail au sein de cet écosystème préservé est de cultiver et prélever tout en observant et sans dérégler l'équilibre.

Au printemps, je vends des macérations de plantes solarisées (hélichryse italienne et millepertuis).

Concernant le Safran, nous sommes actuellement sur un produit brut sec bio conditionné en fioles de 1gr / 0,5gr ou 0,25gr. Nous portons une attention toute particulière à bien garder les stigmates attachés par trois pour pas déclasser sa qualité. Les contenants sont en verre avec des bouchons en liège. En effet, j'attache énormément d'importance à la cohérence dans son ensemble tant au niveau de la qualité du produit que de son contenant et de son esthétique mais aussi au fait que les flacons soient réutilisables. Je vais proposer par la suite  des flacons avec des grammages et des formes différentes.


Consciente du potentiel de la vigne en place (Syrah), je me suis formée pour faire du vinaigre de qualité de manière artisanale. Le vinaigre est entrain de vieillir tranquillement et sera à la vente en février 2024. Il sera vendu pur ou aromatisé avec des plantes issues du domaine.

Soucieuse de faire avec l'environnement qui m'entoure, je diversifie petit à petit ma gamme de produits autour des PPAM. Ainsi, un savon artisanal safrané est en cours de fabrication tout comme un vinaigre de cidre et de l'hydromel safranés. 

Je prépare également actuellement des sels aux plantes. La fleur de sel vient de chez une amie qui est paludière dans la baie de Bourgneuf, sur la côte atlantique, et ce sera une collaboration de femmes motivées à faire découvrir leurs créations communes !

Mes circuits de commercialisation sont très variés : vente directe sur les marchés, livraisons à domicile, vente en ligne et dans des épiceries fines. Je travaille par ailleurs avec des chefs de grands restaurants.

Privilégiant la transparence et le dialogue, je suis à votre écoute si vous souhaitez d'autres informations complémentaires. 

Mon but est de rendre viable ma petite exploitation "Le Domaine du Valhalla", de faire vivre des valeurs qui me sont chères et de faire découvrir tout le potentiel des plantes que la nature nous offre.

Ce sera un réel plaisir de partager et d'échanger avec vous.

En espérant vous entendre par mail, Facebook, Instagram ou encore par téléphone !

sans titre-49.jpg

100 % BIOLOGIQUE, LIBRE PARCOURS ET SANS OGM

Apprendre au quotidien auprès des anciens et d'autres producteurs locaux. Répondre aux problématiques de l'eau. Cultiver en agriculture biologique est une évidence. 

bottom of page